Le tatoueur

Je suis à lui, je suis sa soumise, sous l’emprise de Jérôme depuis le début de notre rencontre. J’aime ça car je me sens exister, cela va vous paraître bizarre mais c’est tellement bon d’appartenir à quelqu’un surtout comme lui.

Il m’a transformé, fait de moi une femme, une salope, sa salope. A travers moi, ses fantasmes, ses envies, ses jeux, ses besoins de sexe sont réalisés, au point qu’il m’en a donner le goût.
Ma transformation va se faire en me faisant tatouer et là pour moi va commencer une autre belle aventure mêlée toujours de plaisir et de sexe.
J’ai hâte d’orner mon corps pour que l’on puisse l’apprécier encore un peu plus. C’est bien réfléchi demain je prends rendez-vous avec ce tatoueur.
Vous pensez bien qu’avant d’aller chez celui ci, Jérôme m’aura rempli la tête d’idées cochonnes. Je suis toute excitée. Pour me chauffer, il m’envoie des textos de plus en plus cochons, avec des « hummmm », avec des « Je t’aime ma salope », avec des « Vas-y ma pute, amuses toi, fais le bander ». Je n’en peux plus, tous ces messages me donnent le tournis. J’ai peur mais j’ai tellement envie de prouver à Jérôme que je peux jouer, être vraiment sa salope, sa soumise.

Le jour de mon rendez-vous arrive, je me prépare. Sous la douche, je me caresse, je sais que dans quelques heures je prendrai du plaisir avec un inconnu.
Je fais de mon corps une machine à croquer les hommes, à croquer ce tatoueur. Je me mets un dessous sexy, petit string noir avec un liseré bleu, mini jupe et haut vraiment décolleté. Je suis toute excitée, puis Jérôme qui continue avec ses messages de plus en plus chauds, ça y est je suis prête, je pars direction les portes du plaisir.
J’arrive chez celui qui va orner mon corps de part son talent. Nous nous dirigeons vers sa pièce de travail, je suis face à lui, je suis chaude comme la braise car moi je sais ce que je fais faire avec lui mais lui ne se doute de rien encore. Jérôme continue à m’envoyer des textos supers chauds au point qu’ils me font mouiller.

Mon tatouage va démarrer du haut de ma hanche tout en parcourant ma jambe passant entre mes cuisses et arrivé à ma cheville, comme un lierre entortillant ma jambe. Je suis là devant lui, j’enlève ma jupe, me retrouve en string, il m’observe et commence à dessiner sur ma hanche, cela me donne des frissons, j’ai chaud, je pense à Jérôme qui aurait aimé être là à me regarder, me donner à cet inconnu. Le dessin terminé il prépare sa machine, je suis installée sur son fauteuil, allongée de côté les fesses bien tendues.
Il commence par le haut de ma hanche, je suis tellement excitée que je ne sens pas la douleur. Je sens son souffle sur mes fesses. Serait-il troublé par mon cul ? Jérôme toujours présent en texto n’en peut plus, il me dit qu’il bande comme un fou, que s’il était là, il aurait mis sa queue dans ma bouche. Il faut que je me calme mais c’est plus fort que moi, j’aime trop le sexe.
Le dessin du haut de ma hanche est fini, il entame celui de la jambe, il me demande de me mettre sur le dos pour qu’il puisse continuer. Je sens ses mains sur ma cuisse, j’en peux plus, je mouille, c’est tellement bon de sentir des mains sur son corps, il continue son travail mais je remarque qu’il est plus regardant, je le sens à ses gestes, à ses yeux souvent dirigés vers mes seins, je me laisse aller de plus en plus et il le sent.

Au bout de 2 heures, petite pause bien méritée, je me dirige vers les toilettes, j’ai le string trempé de mouille, je téléphone à Jérôme, je lui dis que je suis trempée. Je lui dis que je suis en train de me caresser, de me doigter, il me demande de mettre ce doigt dans ma bouche pour avoir le goût de ma chatte, de me régaler avec mon goût, je lui obéis, je suis à lui.
Je sors des toilettes et je rejoint mon tatoueur pour qu’il puisse continuer l’ornement de mon corps. Il me demande cette fois-ci de me mettre sur le ventre, il recommence à me tatouer. Toujours Jérôme en texto, il me chauffe, toujours en train de m’exciter avec ses mots. Je lui explique que je suis sur le ventre, les cuisses à peine écartées, me demande des les ouvrir un peu plus pour que le tatoueur voit que je suis toute mouillée. Tout cela fait effet, il commence à trembler, je sais que bientôt il va me donner du plaisir.
Je joue avec lui, j’ouvre de plus en plus mes cuisses, lui tremble de plus en plus !!! Ça y est, il pose son matériel, j’ai le coeur qui bat fort, il commence à me caresser les fesses, je les tends bien pour lui montrer que j’ai envie de plus.

Je sens sa main passée sur ma chatte à travers mon string, je gémis, enlève celui-ci puis là je sens son doigt s’enfoncer en moi, il rentre tout seul tellement je mouille, je me retourne, je suis assise face à lui, j’enlève mon haut, nue je me retrouve. Envie qu’il me suce les seins, je lui offre. Il me les prend, me les pince, je pointe, j’ai mal.
Je me remet au bord de son fauteuil pour qu’il puisse me lécher, je sens sa langue, je gémis, me replante son doigt, je me tords de plaisir, je pense à Jérôme qui je sais est en train de se branler en pensant à moi, moi sa salope qui suis en train de me donner pour lui.

Son doigt toujours en moi, je lui dis de me lécher en même temps le clitoris, je sens que ça vient, je jouis fort de ses coups de langue.
Envie d’aller plus loin, je lui prend sa bouche, je mêle ma langue à la sienne, j’ai le goût de ma chatte dans la bouche et j’aime ça. Il est face à moi, je dirige sa main vers sa queue, défait son pantalon et je prends à pleine bouche celle-ci. Je le suce, j’imagine sucer la queue de Jérôme ce qui m’excite encore plus. Je descends de son fauteuil puis lui offre ma chatte bien ouverte, le cul bien tendu. Il se plante en moi, des vas et vient de plus en plus puissants, je me donne à lui, c’est tellement bon de se sentir désirer, de pouvoir donner et recevoir du plaisir.

Mon plaisir monte, je vais jouir de ses coups de queue, je jouis en pensant à Jérôme. J’ai pris mon pied, je suis bien.
Un regard suffit pour le remercier de m’avoir donner du plaisir, il fait de même. Je remets mon haut, mon string, remonte son pantalon et là comme si rien n’était il reprend son travail.
Le tatouage fini, je m’empresse de téléphoner à Jérôme pour lui expliquer comment tout cela s’est passé, il est heureux pour moi, il aime tant quand je peux prendre du plaisir, il aime tant quand je me donne pour lui en attendant son arrivée et pouvoir ensemble vivre d’autres belles aventures mêlées toujours de plaisir et de sexe.
Avec plaisir je vais continuer à vous faire partager mes belles aventures et n’hésitez pas à me laisser des commentaires autant positifs que négatifs par rapport à mon écriture, cela me permettra de m’améliorer car pour moi l’écriture est tout nouveau.

Merci à vous de me lire !!!

Proposée par sandrinedu66

2 réflexions au sujet de « Le tatoueur »

Laisser un commentaire